Bull Sequana, le nouveau supercalculateur français

Dans la course aux supercalculateurs, ce sont les États-Unis et la Chine qui mènent la danse — et de loin ! L’immense majorité des places du top 500 des machines les plus puissantes au monde est accaparée par le duopole sino-américain, qui dépense sans compter dans ce domaine, ne laissant qu’un tout petit espace pour les autres pays, comme la France. Mais l’Hexagone est sur le point de revenir dans le haut du tableau.

En effet, l’infrastructure du très grand centre de calcul (TGCC) du commissariat à l’énergie atomique (CEA) va accueillir fin 2017 le superordinateur Bull Sequana qui sera capable, dans sa configuration initiale, de proposer « une puissance de calcul crête de 8,9 pétaflops  et d’une capacité mémoire distribuée de presque 400 téraoctets », puis, lorsque ses capacités seront étendues, au-delà de 20 pétaflops.

En clair, cela veut dire, pour un calculateur atteignant 20 pétaflops, qu’il est capable de réaliser 20 millions de milliards d’opérations chaque seconde. Vertigineux. Sa puissance est 4,5 fois plus importante que le système Bull Curie actuellement en service au TGCC.

La machine « sera mise à disposition des chercheurs français et européens pour les accompagner dans des domaines académiques et industriels nécessitant une très grande puissance de calcul et de traitement de données », explique Atos, maison-mère de Bull.

La climatologie, l’astrophysique, les sciences de la vie, l’énergie, la science des matériaux, l’intelligence artificielle et la médecine sont autant de secteurs qui ont un grand besoin d’effectuer des calculs intensifs pour effectuer des simulations toujours plus complexes, qu’il s’agisse d’évaluer la physique des plasmas ou de progresser dans l’apprentissage automatique.

Source : Numérama. Lire l’article dans son intégralité ici.

Publicités
Cet article, publié dans Divers prospective, Evolutions numériques, Recherche, Statistiques sanitaires, Techniques médicales, Technologies, Uncategorized, Veille sanitaire, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :