États-Unis : 150 Go de données médicales seraient dans la nature

image dediée

Les données médicales semblent prisées des pirates. Un (groupe de) pirate(s), nommé Pravvy Sector, aurait ainsi mis en ligne 150 Go de données médicales d’un réseau de cliniques d’urologie de l’Ohio. Le contenu trouvé concernerait à la fois les cliniques elles-mêmes (avec des données sur ses ressources humaines) et les patients, avec des indications précises sur leur suivi médical, leur traitement ou encore leurs informations d’assurance.

Pravvy Sector aurait été en quête de reconnaissance et aurait cherché à publier ces données dans les médias. Les incidents liés aux données médicales deviennet une véritable tendance outre-atlantique. 49 intrusions affectant plus de 500 personnes ont été signalées dans le secteur médical, depuis le début de l’année. En juin, une autre fuite  concernait 655 000 enregistements médicaux, via plusieurs organismes. Les informations avaient cette fois été vendues sur un site spécialisé.

Source: Next inpact. Lire l’article dans son intégralité ici.

Publicités
Cet article, publié dans Evolutions numériques, Services de santé étrangers, Uncategorized, USA, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s