Une intelligence artificielle à la rescousse des médecins

Une leucémie avait été diagnostiquée chez une patiente japonaise âgée de 60 ans. Mais le traitement prescrit était inefficace et les médecins ont ainsi décidé de faire appel au système d’intelligence artificielle Watson (conçu par IBM), afin de comparer l’information génétique de la patiente à 20 millions d’études oncologique. Le système a alors rapidement diagnostiqué un autre type de leucémie, une leucémie aiguë myéloblastique, et recommandé un autre traitement, qui s’est révélé beaucoup plus efficace.

Résultat encourageant pour l’avenir où ce type de « coopération » entre médecins et système d’intelligence artificielle devrait se développer de manière exponentielle pour le bénéfice de tous. Un aperçu de la médecine de demain ! Selon des données communiquées en mai 2015 par le fabricant, Watson est actuellement disponible dans une quinzaine de centres dans le monde.

Source: Journal international de médecine. Lire l’article ici.

Advertisements
Cet article, publié dans Evolutions numériques, Gouvernance, Industrie de santé, Pathologies majeures, Politique de santé, Prise en charge médicale, Recherche, Santé publique, Système de santé et gouvernance, Techniques médicales, Technologies, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s