L’avenir de la surprise tactique à l’heure de la numérisation

L’entrée en service des équipements du programme Scorpion à partir de 2018 va être structurante pour l’armée de Terre pour plusieurs dizaines d’années. La mise en œuvre du SICS, l’info-valorisation et, entre autres, la possibilité d’envisager un combat collaboratif, ne manqueront pas d’avoir des conséquences majeures sur la doctrine, l’organisation, les modes d’action,voire le style de commandement du chef militaire français au combat. Dans ce contexte, l’objectif de cette étude  était de proposer des pistes de réflexions autour du concept de surprise tactique dans un environnement de haute technologie.

La surprise tactique repose sur l’incertitude irréductible du combat. Celui qui saura optimiser l’utilisation de ses moyens afin de créer une distorsion entre l’attendu et la réalité saura prendre l’avantage , tandis que son adversaire subira la surprise et devra faire preuve de résilience pour éviter d’être détruit. Tout en ne perdant pas de vue que celui qui réussit la surprise, pris dans l’hubris de la victoire, peut être tenté de surestimer sa force ou d’accroître démesurément ses ambitions, dépassant par là le point culminant de la victoire.

Les nouvelles technologies changent certaines modalités pratiques du concept de surprise tactique de par leur effet sur les facteurs qui permettent de l’atteindre. Mais le surcroît d’efficacité tactique qui peut être obtenu grâce à la numérisation repose avant tout sur «l’inventivité logicielle », or l’outil ne vaut que par la main qui l’emploie, et ceci est d’autant plus vrai que notre supériorité technologique n’est vraisemblablement pas amenée à durer. Afin de tirer le meilleur profit des nouvelles technologies pour créer la surprise et ne pas uniquement subir les nouveaux risques qu’elles induisent, nous avons tenté de dégager quelques axes majeurs de progression.

Le premier consiste à souligner la nécessité de reconnaître officiellement l’importance de la surprise dans la doctrine en en faisant un principe de la guerre, en lui consacrant un document de synthèse et en renforçant sa présence dans l’enseignement militaire.

Le deuxième axe implique de souligner davantage l’importance de la déception, composante essentielle de la surprise où l’imagination tactique et technique mérite d’être entièrement libérée et pour laquelle la technologie peut apporter de nouvelles capacités très intéressantes. À ce titre, l’usage de la déception devrait être systématiquement encouragé en imposant aux officiers d’états-majors de proposer une «idée de manœuvre de déception» dans les canevas d’ordres d’opérations. Des unités entièrement consacrées à la réalisation de cette mission particulière pourraient être créées au niveau divisionnaire.

Enfin, le troisième axe majeur de progression, et le plus difficile à mettre en œuvre, vise à s’engager pleinement dans la voie de la non-linéarité, que ce soit dans ses aspects tactiques (fluidité de la manœuvre, rythme de combat irrégulier, swarming, etc.) et organisationnels (combat zonal). Depuis longtemps envisagé, ce changement de paradigme semble aujourd’hui atteignable grâce aux derniers développements techniques dans les domaines des SIC. Ils devront être accompagnés d’une profonde évolution culturelle tant nos ethos militaires sont imprégnés de linéarité.

Ces pistes ne prétendent évidemment pas à l’exhaustivité et la surprise l’est que l’une des dimensions susceptibles de bénéficier de la modernisation en cours des armées contemporaines. C’est aussi la raison pour laquelle il est crucial que la réflexion se poursuive dans les autres domaines de la tactique afin que l’arrivée de Scorpion dans l’armée de Terre ne représente pas qu’une nouvelle évolution incrémentale mais prélude à un véritable renouveau de la pensée et de la pratique militaires.

Source: IFRI. Lire le focus stratégique ici.

Publicités
Cet article, publié dans Défense, Evolutions numériques, Evolutions sociétales, Opérations, Stratégie, Systèmes d'information, Technologies, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s