Digitalisation de l’univers médical : où en est-on ?

Depuis plusieurs années maintenant, les officines et cabinets médicaux sont passés à l’air du numérique. E-santé, santé mobile, santé 2,0, voilà des expressions qui vont petit à petit faire partie de notre quotidien. Si cela permet de nourrir de grands espoirs quant à l’avenir de la médecine, un long chemin reste à accomplir. Petit tour d’horizon de la santé digitale !


Un gain de temps et d’efficacité

Depuis le milieu des années 2000, les services de santé se sont largement ouverts au numérique. Aujourd’hui, les données sont de plus en plus accessibles et les cabines et officines médicaux connectés profitent de nombreux avantages aussi bien pour les patients que pour les médecins.

D’un point de vue purement médical, le numérique a permis plusieurs avancées non négligeables. Qu’il s’agisse du diagnostic, des outils d’information, c’est surtout le suivi des patients qui s’en voit grandement facilité. Plus besoin d’avoir son carnet de santé sur soi pour que le médecin puisse avoir accès au dossier médical de son patient.

Du côté des patients, la santé digitale représente un gain de temps appréciable. Plus besoin d’attendre dans une salle d’attente pour voir son médecin, il est aujourd’hui possible d’échanger avec le personnel médical via des appareils connectés. Il est aussi très simple de trouver le médecin qu’il nous faut.

Aussi, les pouvoirs publics voient dans cette digitalisation de l’univers médical un moyen d’avoir un accès facilité aux données recouvrant les soins de santé publique et cela leur permet d’adapter leur stratégie et d’en corriger les éventuelles défaillances.

Quelles en sont les applications concrètes ?

La plus grande avancée de ces dernières années concerne la télé-médecine. Les exemples les plus extraordinaires sont ces opérations réalisées à distance et qui restent un exploit sans précédent dans l’univers de la médecine, mais ce ne sont pas les seules bienfaits de la médecine à distance.

Plus quotidiennement, le développement de la santé digitale permet de favoriser les collaborations aux différents niveaux de la chaîne médicale. Ainsi, des chercheurs de tous les pays peuvent facilement échanger, partager leurs résultats, mais aussi entrer en collaboration de manière nettement plus efficace. En effet, ont été mises en places des plate-formes d’échange dans les centres universitaires des quatre coins du monde.

Pour les personnes à mobilité réduite, de multiples appareils permettent à leur médecin d’assurer un suivi médical constant mais surtout d’être alertés en cas de problèmes – malaises, chutes… La miniaturisation des systèmes d’analyse, et les appareils sans fil témoignent d’une avancée considérable dans le domaine de la santé digitale.

Que reste-t-il à faire ?

L’une des avancées qui restent à mettre en place consiste en une collecte des données plus globale et plus efficace. Les NAS, ces services de stockage de données, devraient ainsi très vite élire domicile au sein des cabinets et des officines de santé. Il suffit de penser aux patients en attente de greffe pour comprendre à quel point l’accès rapide à des données les plus générales possibles est une question vitale et prioritaire.

Que ce soit les hôpitaux, les pharmacies mais aussi les laboratoires, la collecte des données et l’un des enjeux principaux de la santé digitale et reste soumise à plusieurs problématiques : comment assurer la sécurisation de ces données ? Comment optimiser la gestion de ces données ?

Enfin, les enjeux concernant purement le soin apporté au patient sont au cœur des débats autour de l’avenir de la santé digitale. Les avancées technologiques ont ainsi permis de mettre au point des prothèses de plus en plus efficaces mais aussi de franchir une nouvelle étape en ce qui concerne les greffes d’organe. D’autres progrès restent à faire dans ces domaines qui dessineront les contours de la médecine de demain.

L’article dans son format original est disponible en cliquant ici.

Source: webzeen.fr

Advertisements
Cet article, publié dans Evolutions numériques, Ingénierie du vivant, Systèmes d'information, Télésanté, Techniques médicales, Technologies, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s