Réconcilier art et innovation

Comme nous l’a rappelé l’exemple des Google Glass, une idée brillante peut faire un flop si son design n’est pas à la hauteur. C’est à ce défi que les étudiants de l’ENS AAMA (l’École Supérieure des Arts Appliqués et Métiers d’Art) ont tenté de répondre dans le cadre du challenge Inventer le futur. Six projets ont ainsi tenté de répondre à trois des problématiques qui mobilisent de nombreux chercheurs à l’heure actuelle : l’eau, la vieillesse et les technologies que l’on intègre de plus en plus directement au corps humain.

L’eau, ressource paradoxalement la moins chère et la plus indispensable à l’homme est aujourd’hui à l’origine de nombreux conflits. Comment assurer à tous un accès continu à celle-ci ? Comment s’assurer de sa potabilité, et le cas échéant la rendre facilement potable ? Trois projets : Waterfall, Cloo et Cloud Mine se sont penchés sur ces questions.

Dans le domaine de l’eau, celui qui semble avoir le moins séduit le public, un projet est cependant sorti du lot : Cloo. Ce dernier consiste en une sphère mobile qui transporte et filtre l’eau. À celle-ci s’ajoute un module de pré-filtrage à la rivière et un module de distribution au niveau de l’habitation. Ce sont deux problématiques qui trouvent ici une réponse : celle du transport et de la potabilité de l’eau. Un design compact et pratique, un système innovant de filtrage, une utilisation pensée de bout en bout, Cloo ne manquait en effet pas d’arguments pour séduire. Les deux autres projets, Waterfall et Cloud Mine se sont concentrés respectivement sur la distribution d’une eau tirée des nuages (inspiré par les tours Warka) et sur la recherche d’une irrigation durable et efficace pour les cultures, notamment dans les régions arides.

 

Le projet Cloo ©ENS AAMA/National Geographic

Les autres projets, centrés sur l’Homme et les technologies qui l’entourent, du fait de leur plus grande proximité avec le public, ont reçu des votes plus nombreux du public. Un premier s’est centré sur la santé, un second sur le sommeil et un dernier sur l’accompagnement des seniors. Ce sont ici aussi à des problèmes très concrets que les étudiants ont tenté de répondre, tout en cherchant à donner à leurs projets un aspect pratique et fonctionnel.

Prix du jury, Hygie est un concept de « cyber-peau ». Conçu comme une membrane transparente à poser sur son bras, cet appareil serait un véritable moniteur pour le corps : traitements médicamenteux, mesures diverses, prévention des maladies… Cet outil médical remplacerait partiellement le médecin. En assouplissant la contrainte, une telle innovation possède en effet un beau potentiel. Vainqueur unanime du prix du Jury, il a été récompensé en février dernier.

 

Le projet Hygie ©ENS AAMA/National Geographic

Somnum enfin, prix du public juste devant Hygie (respectivement 35 et 32% des votes) s’est lui centré sur le sommeil. Répondant à un objectif d’optimisation de ce dernier, le projet prend la forme d’un module fixé au niveau de la nuque et analyse le sommeil afin de limiter au maximum ce dernier, sans occasionner de fatigue supplémentaire pour autant. L’intégration de nombreux capteurs dans un module relativement restreint et facilement déplaçable est intéressante, mais reste un défi. Cependant, la promesse d’un bon sommeil, au bon moment semble avoir séduit le plus grand nombre, rappelons ici qu’un tiers des français souffrirait de troubles du sommeil.

 

Le projet Somnum ©ENS AAMA/National Geographic

Ces projets, bien différents des innombrables prototypes difformes et reposants, ont été pensés dans une double optique : technologique, scientifique, mais aussi visuelle et pratique. Ils témoignent des nombreuses possibilités qu’un travail main dans la main entre des scientifiques et des artistes peut produire.

L’article dans son format original est disponible en cliquant ici.

Source: maze.fr

Publicités
Cet article, publié dans Divers prospective, Facteurs environnementaux, Technologies, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s