Simulation, thérapies post-traumatiques et rééducation

Un médecin pourra-il examiner un patient grâce à l’outil de simulation « Oculus Rift » ? Avant d’en arriver-là, d’autres applications médicales peuvent déjà être envisagées. Des exercices de rééducation, par exemple. Mais aussi, des thérapies pour les patients atteints de phobies diverses (peurs des araignées, peur de parler en public, agoraphobie, vertige…): les utilisateurs sont exposés à leurs peurs petit à petit, de manière virtuelle, pour parvenir à les vaincre. La plateforme américaine Phobos propose déjà des premiers tests.
D’autres applications voient aussi le jour pour aider les soldats à se remettre de syndromes post-traumatiques, avec des séances de thérapies qui incorporent des simulations de scènes de combats. Selon une étude américaine, les masques de réalité virtuelle réduisent les syndromes post-traumatiques en aidant les soldats à se confronter à leurs souvenirs et leurs peurs.

Source: JDN. Lire l’article dans on intégralité ici.

Publicités
Cet article, publié dans Condition militaire, Défense, Evolutions numériques, Opérations, Pathologies majeures, Prise en charge médicale, Professionnels de santé, Techniques médicales, Technologies, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s