Le monitorage multi-victimes

Une société Anglaise de conseil et de développement de produits vient de réaliser une étude de cas concernant le monitorage de victimes en cas d’accidents catastrophiques ou sur le champs de bataille. Le First Response Monitor est un petit dispositif se fixant sur l’aile du nez à l’aide d’une pince et permettant de monitorer le pouls et la fréquence respiratoire. Les principaux avantages de ce dispositif:
– faible coût de fabrication
– robustesse
– taille compacte et légèreté
– monitorage en temps réel du pouls et de la fréquence respiratoire
– connection à un smartphone ou une tablette via bluetooth LE, pour une analyse des données dans le temps et un triage des patients.

First Response Monitor

Le First Response Monitor est peut-être la solution au monitorage de masse en cas de catastrophe. Il est possible que l’on ait dans quelques années des dispositifs similaires, peut-être avec gps et dispositif d’identification intégré, permettant un monitorage mais également un suivi des victimes tout au long de leur prise en charge.

Source: Geek medical. Lire l’article dans son intégralité ici.

Publicités
Cet article, publié dans Evolutions numériques, Industrie de santé, Opérations, Prise en charge médicale, Recherche, Techniques médicales, Technologies, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s