La France présente son plan de protection et de lutte contre la maladie à virus Ebola

Le secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) a présenté, ce 24 novembre, le plan de protection et de lutte contre la maladie à virus Ebola de la France. Afin « d’anticiper l’entrée toujours possible sur le territoire français de personnes infectées» , le Gouvernement « a demandé au secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale de coordonner l’élaboration d’un plan de réponse spécifique, avec le concours de l’ensemble des ministères concernés» , explique la préface de ce plan.

Celui-ci se veut en particulier un guide d’aide à la décision. Concrètement, ses objectifs sont de « réduire le risque d’apparition de patients atteints de la maladie et faciliter leur prise en charge » et de « limiter les conséquences socio-économiques qui peuvent être engendrées par les craintes liées à la maladie à virus Ebola». « Alors que l’augmentation du nombre de cas officiellement déclarés ne ralentit pas, la probabilité d’introduction du virus dans nos pays n’est désormais plus marginale et il convient d’y être prêt» , peut-on lire dans l’introduction de ce rapport. Plus loin, le SGDSN ajoute que le risque d’importation accidentelle du virus sur le territoire « est considéré actuellement comme réel mais il concernerait un petit nombre de personnes» . Le risque épidémique est en effet jugé faible « voire absent dans les pays disposant de capacités sanitaires importantes» .

Ce plan détaille les mesures qui peuvent être prises pour, dans un premier temps, limiter l’introduction du virus sur le territoire puis, dans un second temps, limiter sa propagation. Une troisième série de mesures est destinée à protéger et prendre en charge les ressortissants français dans les pays touchés par l’épidémie.

Publicités
Cet article, publié dans Accueil, Afrique, Epidémiologie, Gouvernance, Gouvernement, Interaction civilo-militaire, Interministériel, Maladies transmissibles, Pathologies majeures, Politique de santé, Prise en charge médicale, Risques et menaces, Santé publique, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s