La recherche en France et en Allemagne.

L’institut Diderot a demandé à Michèle Vallenthini, au parcours européen, de réaliser une comparaison détaillée des systèmes universitaires des deux pays. Une telle comparaison s’avère d’autant plus intéressante que les réformes les plus importantes menées en France ont choisi l’Allemagne comme référence, sinon comme modèle. Michèle Vallenthini souligne les limites des inspirations mutuelles. La conception allemande est horizontale, ouverte à tous les emprunts et transferts. Celle qui s’est esquissée en France est marquée par la verticalité du système. La conciliation se révèle plus que difficile. On découvre l’importance de la question linguistique où les français ne brillent guère. On voit les avantages de « tranquillité » apportés aux chercheurs par leur statut de fonctionnaires. On connaît aussi les inconvénients du confort ronronnant. On voit les qualités de dynamisme de la recherche allemande, mais aussi l’instabilité qui résulte de la course aux contrats imposée à des enseignants-chercheurs toujours en quête d’emplois.

L’auteure consacre plusieurs pages aux relations entre entreprises et enseignement supérieur. Elles continuent d’être « tièdes » (je dirais même fraîches) en France, alors qu’en Allemagne l’esprit d’entreprise fait partie des valeurs culturelles les mieux reconnues.

Institut Diderot- 4 novembre 2014

http://issuu.com/institutdiderot/docs/note_la_recherche_en_france?e=12657604/10135201

Publicités
Cet article, publié dans GE, International, Recherche, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s