Rapport de l’Igas sur l’évaluation du risque maladie

Ce rapport de l’Inspection générale des affaires sociale (Igas), publié ce 26 septembre, évalue la gestion du risque maladie dans une triple perspective : le renouvellement du contrat Etat-Union nationale des caisses d’assurance maladie (UNCAM), le bilan de la convention d’objectifs et de gestion (COG) Etat-CNAMTS 2010-2013 et son renouvellement, enfin, la préparation du prochain programme de gestion du risque des agences régionales de santé (ARS).

La gestion du risque vise à maîtriser ou infléchir la dynamique et la structure des dépenses de soins couvertes par l’assurance maladie. Elle se définit autour de trois finalités : une recherche d’efficience (optimiser les réponses du système de soins aux besoins de santé) ; un souci de prévention (inciter la population à recourir à la prévention et aux soins de façon pertinente) ; une finalité qualitative (amener les professionnels de santé et établissements à respecter les critères de qualité et de pertinence). Ce rapport revient sur la notion de gestion du risque et son déploiement progressif, évalue la construction et la mise en œuvre de plusieurs des programmes dans ce domaine et formule des recommandations pour en accroître l’efficacité.

Publicités
Cet article, publié dans Evolutions sociétales, Facteurs environnementaux, Financement de la santé, Gouvernance, Politique de santé, Risques et menaces, Système de santé et gouvernance, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s