Saisie de plus de 113 millions de faux médicaments en Afrique

(Cliquer ici pour agrandir l’image).

Plus de 113 millions de faux médicaments ont été saisis en Afrique lors d’une opération conduite par l’Organisation mondiale des douanes (OMD) en partenariat avec l’Institut international de la recherche anti-contrefaçon de médicaments (Iracm), ont annoncé les deux organismes ce lundi lors d’une conférence de presse.

L’opération Biyela 2 a été conduite pendant 10 jours, entre le 26 mai et le 4 juin 2014, dans 15 ports maritimes africains en collaboration avec 14 Etats.

Selon l’OMD, 290 conteneurs ont été contrôlés au cours de Biyela 2. Parmi eux, 122 contenaient 118 millions de produits illicites et/ou contrefaits, dont 113 millions de médicaments (95%).

Les principaux produits saisis sont des analgésiques (32%), des anti-inflammatoires (17%), des antiberculeux (17%), des antibiotiques (5%) et des traitements de la dysfonction érectile (5%).

Biyela 2 était la troisième opération réalisée dans les ports africains par l’OMD avec l’Iracm, après Vice Grips 2 (2012) et Biyela 1 (2013). Au total ces initiatives ont permis de saisir près de 756 millions de faux médicaments pour une valeur de 370 millions de dollars, sur une période cumulée d’un mois. Le trafics sont en progression et en renouvellement constants.

Lire le communiqué de presse ici.

Publicités
Cet article, publié dans Afrique, Evolutions numériques, Facteurs environnementaux, Industrie de santé, International, Médicaments, Risques et menaces, Système de santé et gouvernance, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s