Inauguration de la Maison de la simulation

Avec le déploiement d’une infrastructure matérielle pour le calcul intensif, les chercheurs ont maintenant accès à un parc de supercalculateurs de classe mondiale. De tels supercalculateurs devraient rendre possible des avancées majeures dans différents domaines scientifiques mais aussi bénéficier à la compétitivité industrielle. Seules des équipes pluridisciplinaires comptant des informaticiens spécialisés dans le calcul intensif, des spécialistes du traitement numérique et des experts des domaines scientifiques visés peuvent relever ces défis. C’est pour héberger de telles équipes que la Maison de la simulation a été créée par le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), le Commissariat à l’énergie atomique (CEA), l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria) et les universités Paris-Sud et Versailles-St Quentin, sur le campus de Paris-Saclay.

La Maison de la simulation, inaugurée ce 15 septembre,  a pour mission d’accompagner les scientifiques afin de tirer le meilleur parti des supercalculateurs existants et futurs. Elle accueille des équipes de recherche autour de projets liés au calcul intensif et des ingénieurs spécialisés y fournissent une expertise en matière de développement et d’optimisation des codes ainsi que pour la visualisation et le traitement des données.

Le laboratoire répond à quatre grands objectifs :

  • favoriser l’émergence en France d’une communauté du calcul intensif ;
  • favoriser l’utilisation efficace des infrastructures de calcul par les chercheurs français ;
  • préparer les utilisateurs et adapter les logiciels pour les futures machines ;
  • développer de fortes synergies entre ingénieurs et chercheurs de plusieurs disciplines. Ces initiatives visent les utilisateurs actuels des centres de calcul existants, ainsi que ceux qui projettent d’y accéder pour les besoins de leur recherche.

Pour atteindre ces objectifs, la Maison de la simulation développe ses activités dans trois directions :

  • un centre de recherche pluridisciplinaire sur la simulation numérique et la modélisation;
  • une unité de service et d’expertise ouverte sur les communautés scientifiques. Cette expertise concerne l’algorithmique parallèle, l’optimisation des codes, les schémas numériques ainsi que la visualisation et le post-traitement des données. Elle travaille à l’émergence et à la promotion d’outils numériques communautaires;
  • un pôle d’enseignement (formation initiale et formation permanente) et d’animation scientifique en calcul intensif.

Lire le dossier de presse de la Maison de la simulation ici.

Publicités
Cet article, publié dans Evolutions numériques, Réseaux sociaux, Recherche, Systèmes d'information, Télésanté, Techniques médicales, Technologies, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s