Vade-mecum Télémédecine

Le Conseil national de l’ordre des médecins (CNOM) publie en septembre 2014 le premier Vade-mecum télémédecine. Comme son nom l’indique, ce vade-mecum est avant tout un guide commenté sur les aspects juridiques et déontologiques à respecter lors de la construction des projets de télémédecine et dans sa pratique.
Dans ce « nouveau monde numérique » l’Ordre est présent pour y porter d’abord les valeurs de l’humanisme médical, au service premier des personnes. Les usages des technologies de l’information et de la communication, dans toutes les formes de l’exercice de la médecine, doivent être conformes aux bases de l’éthique médicale et de la déontologie professionnelle. C’est le cas en télémédecine, mais également dans d’autres situations sur le marché du numérique.

Publicités
Cet article, publié dans Ethique, Evolutions numériques, Evolutions sociétales, Juridique, Professionnels de santé, Réseaux sociaux, Systèmes d'information, Télésanté, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s