La recherche biomédicale à Singapour (rapport d’ambassade)

L’écosystème de R&D singapourien favorise les liens entre institutions publiques, universités, centres de recherche et entreprises, via des clusters et des projets communs avec transfert technologique. De plus, la petite taille de Singapour lui impose un vivier de chercheurs limité, et donc la nécessité d’établir des priorités. Les axes stratégiques et les priorités de recherche, et donc de financement, sont déterminés par le gouvernement, via des plans quinquennaux notamment, permettant d’injecter d’importantes sommes dans la recherche et l’innovation. Ces thèmes de recherche représentent les secteurs de renforcement économique les plus prometteurs pour la cité-Etat à long terme, ou correspondent à des problématiques auxquelles fait face sa population (la demande en eau croissante par exemple). Certains domaines se développent donc très rapidement tandis que d’autres sont moins dynamiques puisque ne constituant pas une priorité.

Une réorientation des priorités en recherche s’est opérée depuis 2009 pour encourager le secteur des sciences de la vie, qui ne bénéficiait que de 3,6% du montant alloué à la recherche publique en 2009. En 2010, le Premier Ministre a annoncé que le gouvernement singapourien investirait un budget total de SGD 16,1 milliards pour la recherche, l’innovation et l’entreprenariat, pour les cinq années suivantes (2011 à 2015), en augmentation de 20% par rapport au quinquennat précédent. L’objectif de ce financement est de continuer à supporter la recherche fondamentale et translationnelle afin de développer les savoir-faire, mais également d’attirer plus de chercheurs, de favoriser les collaborations et la création d’entreprises afin de lier la recherche et l’industrie. Dans ce plan quinquennal encore en vigueur, l’investissement dans les sciences biomédicales est l’un des plus importants puisque sur ce budget total, SGD 3,7 milliards (soit 2 milliards d’euros ; 23% du budget total) leur sont consacrées. Parmi les efforts du gouvernement, l’annonce d’une augmentation des fonds consacrés au soin de la personne pour répondre à la demande de la population vieillissante a été faite en 2011. De plus, des discussions sont en cours pour rallonger la liste des médicaments autorisés dans la cité-Etat. Actuellement cette liste, établie en 2010, comporte plus de 1000 médicaments considérés comme rentables et est régulièrement mise à jour avec l’aide des médecins.

Enfin, l’effort d’investissement est également porté par le secteur privé, attiré par l’attractivité de Singapour. En 2002, 69% du financement total de la R&D biomédicale étaient apportés par les multinationales, proportion grimpant à 80% en 20112. Si l’on considère que le marché de la santé en Asie est estimé à 120 milliards d’euros, et qu’il devrait s’accroître de 5 à 10% d’ici 2015, que près d’un tiers de la population d’Asie du Sud sera atteinte d’une maladie chronique d’ici deux ans, l’intérêt public et économique de développer des produits et technologies dans ce domaine apparait évident. Singapour est devenue un pôle de référence pour l’Asie-Pacifique dans les secteurs de la santé et est même la destination privilégiée pour le tourisme médical.

Actuellement, près de 7000 chercheurs sont impliqués dans la R&D biomédicale au sein de plus de 50 entreprises, des universités, et de 30 instituts du secteur public. Ainsi de nombreux hôpitaux, cliniques ou instituts spécialisés, voient le jour, de même que des centres de recherche. La troisième des écoles de médecine de Singapour, créée en 2013, prévoit par exemple de recruter plus de 400 spécialistes et chercheurs dans le domaine de la santé, toutes spécialités confondues, d’ici 2015.

Ce document a pour vocation de faire un état des lieux des principaux axes et acteurs académiques de la recherche

Publicités
Cet article, publié dans Coopération internationale, Recherche, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s