Les déterminants du don du sang

L’objectif de cette étude est d’analyser les déterminants du don de sang dans la population française en capacité de donner, âgée de 18 à 70 ans. La mise en œuvre d’un questionnaire spécifique dans l’enquête ESPS permet, pour la première fois en France, de croiser des aspects relatifs au don de sang avec des variables économiques, sociales et de santé, en population générale. Des hypothèses issues de la théorie économique et relatives à la dimension normative de l’acte de don (altruisme, mimétisme social, etc.) ont été avancées et le rôle de l’aversion au risque, jusqu’alors absente des études, a été pris en compte. Les résultats montrent que les donneurs actifs sont en général des individus plus altruistes, avec des niveaux plus élevés de participation à des
activités sociales, mais aussi, toutes choses égales par ailleurs, des individus qui ont une plus grande propension à prendre des risques que les autres. Les implications de ces résultats pour la conduite de la stratégie de collecte de sang sont discutées.
Pour en savoir plus : IRDES
Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s